La critique c'est pas mon tic

Publié le par Allan Ridley

 

 

 

Il y a quelques temps une amie m’avait fait remarquer que j’aurai pu faire un bon chroniqueur. J’avais trouvé la remarque étrange et je m’étais demandé ce qui lui permettait de tenir ce type de propos. Pas que la fonction de chroniqueur puisse me sembler dégradante, mais n’ayant pas mis mon entourage au courant de la création de mon blog, j’me demandais si elle n’avait pas fait le lien et ne s’était pas basée sur certains de mes articles pour penser que j’avais certaines prédispositions. Quoique même dans ce cas de figure j’n’avais toujours pas la certitude que mes articles puissent mettre en exergue une quelconque aptitude à la chronique. Récemment elle m’a donné le fin mot de l’histoire en expliquant ce qui avait été à l’origine de son « observation » et j’avoue que je suis tombé des nues. Car selon elle j’avais une forte propension à la critique et c’était un trait utile pour faire des chroniques.

 

critique.gif

Personnellement j’ignore si elle sait exactement en quoi consiste la fonction de chroniqueur mais une chronique peut se définir comme un recueil de faits historiques rédigé en respectant un ordre chronologique ou un article d'un journal ou d’un media quelconque qui est consacré aux actualités d'un domaine précis (je pense que c’est à cet aspect qu’elle devait vouloir faire référence). Si par domaine précis elle entend donc une chronique sur des critiques en tout genre…il s’agit donc bien d’une chronique. Quoique le fait de me désigner comme un adepte de la critique soit selon moi injustifié. J’me reconnais plus en tant que personne portée sur diverses formes d’analyses et cela fini presque par relever d’une certaine déformation professionnelle, mais la critique c’est pas vraiment mon truc. En tant que concepteur j’ai appris à observer et à décomposer (j’suis pas vraiment expert mais j’me défends plutôt bien j’espère) et en arrière-plan il s’avère que je suis parfois sarcastique et bien sûr ça ne passe pas toujours bien. Bon vous l’avez remarqué, cette observation a été perçue plus comme une critique qu’autre chose. Si j’en parle c’est surtout parce que j’ai souvent fait l’objet de vives critiques de la part de certaines personnes qui auraient gagné à la boucler. J’trouve donc formidable qu’après avoir généralement subi des critiques injustifiées de la façon la plus sportive possible (la plupart du temps) ce soit moi qui passe pour un « athlète de la discipline ». D’autant plus que j’ai toujours estimé que les critiques appellent les critiques et j’ai généralement horreur des donneurs de leçons qui excellent dans l’art de la critique, donc je m’efforce de les garder à distance autant que je peux. Certes on a tous besoin à un moment donné d’avoir des proches qui nous guident ou nous conseillent, mais bien évidemment seulement quand on s’y sent disposé ou quand c’est réellement dans notre intérêt. Or il existe un nombre impressionnant d’êtres « bien-pensants » qui font fi de leurs propres tares pour s’appesantir sur les insuffisances réelles ou supposées de leurs prochains. Un homme d’une incommensurable sagesse a dit un jour « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous ; la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? ». Alors sur quelle base j’irai faire des critiques au point d’être jugé doué dans cet exercice ?

Bref, j’ignore toujours si j’ai un don quelconque pour rédiger des chroniques, mais je doute être réellement apte à faire des critiques. On m’aurait accusé d’être trop souvent sarcastique que je l’aurais compris. Mais là…Enfin, j'ai abusé du mot "critique" dans ce billet et j'crois que j'vais vous lâcher un peu de peur d'essuyer quelques critiques...oup's!

 

 

 

Commenter cet article

Volette 20/11/2011 14:31


IL EST VIVANT!! :)


Arrête Allan, tu vas me faire rougir!


Tu vas re-publier régulièrement dis?

Allan Ridley 24/11/2011 17:09



Eh oui j'suis vivant Volette lol !!! C'est vrai que je m'absente un peu trop ces derniers temps. J'ai comme une espèce de syndrome de la page blanche...mais j'vais m'y remettre promis.



Volette 12/11/2011 11:46



Tu tiens un blog, tu t'exprimes sur des sujets variés, donc oui, tu pourrais être chroniqueur (tout le monde a l'esprit plus ou moin scritique à la base, de toutes façons) 



Allan Ridley 20/11/2011 08:54



C'est juste Volette. Une fois de plus tu m'éblouis de ton talent qui pour mon plus grand plaisir ne se limite pas au dessin 



Magalune 05/11/2011 14:21



Un petit coucou et un bisous, juste pour le plaisir. A bientôt Allan :-)



Allan Ridley 12/11/2011 02:21



Bisous Mag, c'est gentil comme tout de faire signe. A bientôt. 



Magalune 20/10/2011 21:00



Je crois qu'il ne faut pas oublier que la critique n'est pas forcément mauvaise. On a tendance à ne lui attribuer qu'un seul sens, le négatif, le péjoratif, alors qu'une critique, ça peut aussi
être positif, mettre un objet, une oeuvre, une personne en valeur. A mon avis, tout tient au sens qu'on veut bien lui donner à ce pauvre mot, mal aimé de tous. Et puis tu écris bien, c'est
réfléchi, c'est drôle souvent, perso le sarcasme, j'adore, donc oui, tu as bien un petit quelque chose en écriture :-)


belle soirée


bisous



Allan Ridley 25/10/2011 21:43



Merci Mag, c'est vrai ce que tu dis concernant le caractère positif des critiques. On y fait plus souvent attention vu que le terme reflète plus souvent dans l'usage courant l'aspect négatif.
Mais bien sur dans mes propos je faisais spécialement allusion à cet aspect péjoratif qui faisait l'objet du reproche à peine voilé qu'on m'a servi. Mais bon...ton commentaire me fait super
plaisir.


Belle soirée


Bisous



MarlouChou 19/10/2011 21:38



Une critique n'est pas toujours négative, tout est bon à prendre je trouve...sinon faut pas bloguer! Tu ne crois pas?! Des bizouuuuux! 



Allan Ridley 19/10/2011 21:58



Parfois c'est bien utile quand c'est donné avec un souci d'objectivité et pour aider, mais faut avouer que lorsqu'on a trop souvent reçu des critiques infondées dans le but évident de blesser on
finit par ne plus faire le tri...ça m'fait plaisir que tu sois passée ma Marlou. Kisses !!!